LE STUDIO

Philosophie

Créativité & audace

Quand Amélie Bourgeois propose à Anne-Sophie Behaghel et Martine Denisot de tenter l’aventure Flair, elles se retrouvent sur un point : il faut débrider la créativité de la parfumerie.

«Nous voulions faire la révolution du parfum et créer des choses jamais senties. Sortir des sentiers battus et aller vers d’autres réflexions.»

Indépendance, liberté d’expression & art

Avec Flair, Amélie Bourgeois, Anne-Sophie Behaghel et Martine Denisot s’inscrivent dans la ligne des laboratoires indépendants portés notamment par Monique Schlienger qui, dès les années 70, rêvait déjà d’autonomie.
Formatrice d’Amélie et d’Anne-Sophie, c’est notament grâce à elle que la parfurmerie de niche a pris de l’ampleur, dans un désir d’aller au-delà d’une mode qu’obligeaient les grandes maisons et un besoin de liberté créatrice. Dans cette nouvelle parfumerie, les nez peuvent s’exprimer plus amplement et assumer leur rôle d’artiste créateur.

Complicité, respect & écoute

En plus de la création, leur deuxième marotte est la complicité. Pour Flair, c’est aussi et surtout créer avec, collaborer.

«Nous ce qu’on aime, c’est l’autre.»

Le temps de l’écoute est pris, les allers-retours ne sont pas comptés et un vrai soin est porté aux besoins et aux envies de chaque interlocuteur.

Qualité

Création et complicité donc, mais aussi, évidemment : qualité. «Cette dernière va de soi lorsque l’on aime ce que l’ont fait. Nous sourçons au maximum nos matières premières et nous restons attentives à tout ce qui sort, mais nous avons une vraie affitnité avec trois fournisseurs biolandes, Albert Vieille et behave. Nous leur faisons entièrement confiance. Ils ont une belle éthique de sourcing et de respect de l’environnement, de l’humain. Notre collaboration avec eux a commencé il y a dix ans et nous leur sommes loyales.»
Anne-Sophie Behaghel & Amélie Bourgeois